Le blog du PS de Saint-Mandé

31 mai 2008

Le gouvernement fragilise les personnes âgées

Filed under: Economie - Emploi - Fiscalité,Santé - Famille — PS-Saint-mande @ 8:00

La question de la perte d’autonomie est un enjeu majeur de société. Face aux progrès de l’espérance de vie et au vieillissement de la société, elle pose directement le problème de la solidarité entre les générations.

Le gouvernement de la gauche avait en 2001 permis de marquer un progrès important avec la mise en place de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA). Ce dispositif, en dépit de l’inertie de la droite depuis six ans, mais grâce aux efforts des collectivités territoriales, a connu un véritable succès : aujourd’hui un million de personnes âgées en bénéficient.

Il conviendrait, désormais que l’Etat se montre à la hauteur de l’engagement assumé par les collectivités locales. Nous sommes loin du compte.

Depuis un an, et malgré de grandes déclarations, le gouvernement Fillon piétine, faute de volonté politique.

Il vient de remettre, aux membres de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA), un document dépourvu d’objectifs précis et de moyens concrets, alors qu’il y a urgence à redoubler d’efforts : le nombre d’octogénaires va sensiblement augmenter dans la prochaine décennie.

La seule indication contenue dans ce rapport concerne la nécessité pour les personnes âgées dépendantes de recourir, en fonction de leurs moyens financiers disponibles, à des dispositifs particuliers d’assurance ou de prévoyance. Nous sommes donc dans une logique solidaire a minima, « le 5ème risque de la protection sociale » se résumant à des solutions individuelles, injustes, creusant les inégalités, fragilisant les plus faibles.

Les choix explicites du gouvernement entendent rogner sur les principes de solidarité et d’universalité, au profit d’une démarche inégalitaire, individuelle et censitaire. Ils risquent d’accélérer le retour à la pauvreté de nombreuses personnes âgées.

Le flou qui entoure la notion de recours sur successions confirme le cafouillage, observé il y a quelques semaines, à la faveur de l’amendement déposé par le sénateur Marini. Il contribue déjà à entretenir un sentiment de culpabilité auprès des familles.

Communiqué de Pascal TERRASSE, Secrétaire national à la Santé,
et Luc BROUSSY, délégué national aux personnes âgées.

———————————————

27 mars 2008

Manifestation le 29 mars à Paris: le PS soutient l’appel du collectif « Ni pauvre, ni soumis »

Filed under: Parole aux militants,Précarité,Santé - Famille — PS-Saint-mande @ 23:14

Le président de la République a annoncé mardi à Tarbes une revalorisation de 5 % de l’allocation adulte handicapé (AAH) sur l’ensemble de l’année 2008 dont 3,9 % à compter du 1er septembre. L’AAH destinée aux personnes handicapées qui ne peuvent pas travailler, ne leur permet pas de vivre décemment puisqu’ils perçoivent des revenus largement inférieurs au seuil de pauvreté.

Cette annonce intervient quelques jours avant la manifestation qui réunira pour la première fois, un grand nombre d’associations représentatives des personnes handicapées.

Le Parti socialiste rappelle qu’il s’est prononcé pour l’objectif de parité de l’AAH avec le Smic, dans les plus brefs délais possibles. Il considère que l’annonce présidentielle ne répond absolument pas aux attentes des personnes handicapées. Aussi, il soutient l’appel du collectif « Ni pauvre, ni soumis » et participera résolument avec ses élus à la manifestation qui aura lieu le samedi 29 mars, à Paris.

Communiqué d’Elisabeth AUERBACHER, secrétaire nationale au handicap

Propos de Martial

Chaque jour de nouveaux évènements font réagir tous ceux dont le combat est de faire avancer la justice envers l’être humain quel qu’il soit, de donner un espoir d’avenir à un nombre de plus en plus important de « laissé-pour-compte ».

Chaque jour des personnes, des êtres humains se « rebiffent », réagissent devant ce manque d’humanisme. Ils n’en sont pas victimes mais prennent conscience de la nécessité de solidarité ; ils prennent conscience qu’on ne peut plus tout permettre au nom du libéralisme économique, au nom de la sacro-sainte croissance dont ne profitera qu’une minorité de privilégiés.

Au sein de la gauche, notamment au parti socialiste, nous sommes nombreux issus de ces mouvances associatives. Si vous vous sentez de plus en plus motivés pour ne pas freiner votre humanisme, pour dépasser la compassion pour aller à l’action, n’hésitez pas à rejoindre la gauche. En ce qui concerne le parti socialiste vous pouvez nous joindre à l’adresse électronique : ps-saint-mande@laposte.net

26 février 2008

Inquiétude des organisations et associations de retraités et de personnes âgées

Filed under: Parole aux militants,Santé - Famille — PS-Saint-mande @ 11:00

Le Parti socialiste a reçu, ce lundi, l’ensemble des organisations et associations de retraités et de personnes âgées. François HOLLANDE, Jean LE GARREC, Claude PIGEMENT et Luc BROUSSY ont en effet souhaité écouter attentivement toutes les organisations et associations, afin de poursuivre le dialogue avec elles.

Tous les participants ont tenu à exprimer leur profond mécontentement à propos de la baisse sensible et cumulée du pouvoir d’achat des retraités. Ils ont également manifesté leur crainte d’un retour en force de la pauvreté chez nombre de personnes âgées, réclamant notamment une vraie revalorisation du minimum vieillesse.

Les organisations présentes ont par ailleurs indiqué leurs inquiétudes face aux franchises médicales et à l’inflation des déremboursements qui tendent à remettre en cause les principes de la protection sociale solidaire. Elles ont en outre réaffirmé leur souci de préserver et d’améliorer la prise en charge de la perte d’autonomie, dans un cadre de solidarité nationale.

Ces organisations et le PS sont convenus du principe d’une rencontre régulière dans l’avenir, de manière à échanger et à travailler ensemble.

Communiqué du Parti socialiste

Propos de Martial :

Quand nous avons un gouvernement qui, par ses actions, prouve qu’il se soucie plus de répondre à l’attente des puissants au détriment des plus démunis, négligeant la simple notion de solidarité, on comprend le désarroi de nos anciens.

De plus en plus, les français qui ont choisi ce président se sentent trompés. Les promesses ne sont pas tenues, la compétence n’est pas au rendez-vous, la France fait rire à l’étranger.

Le plus triste est que ses amis de la droite approuvent même ces débordements de langage en voulant faire croire que c’est celui des français… Je suis désolé, mais ce n’est pas le mien ni celui de mes proches et mon entourage est plus près du peuple* voire le petit peuple que de celui du chef de l’état…

* « J’entends par peuple, la populace, qui n’a que ses bras pour vivre » Voltaire.

3 février 2008

Alzheimer : un plan de bonne volonté mais non financé

Filed under: Santé - Famille — PS-Saint-mande @ 9:58

Le Parti socialiste considère que la prévention et la prise en charge de la maladie d’Alzheimer sont des priorités de santé publique.

Le président de la République, en s’inspirant des propositions du professeur Ménard, prend enfin la mesure de ce fléau. Reste la question de son financement.

Nicolas Sarkozy persiste et signe en voulant financer une partie de cette lutte par les franchises médicales. Pourtant chacun sait que celles-ci sont à la fois insuffisantes, en termes budgétaires, et profondément perverses en termes de santé.

Les personnes âgées étant les principales consommatrices de soins, ce sont elles qui seront essentiellement mises à contribution, à travers les franchises médicales, pour financer le plan de lutte contre la maladie d’Alzheimer.

Nicolas Sarkozy s’est félicité de prendre « des décisions courageuses ». La réalité, c’est qu’il prend d’abord et avant tout des décisions injustes et contraires à tous les principes de la solidarité nationale. Où s’arrêtera cette logique ? Les cancéreux finançant leur cancer et les personnes âgées, la maladie d’Alzheimer.

Aujourd’hui, l’allocation personnalisée à l’autonomie (APA) est, à domicile comme en établissement, la principale source d’aide pour les personnes âgées dépendantes et leurs familles. Or, depuis 2003, alors que le nombre de bénéficiaires explosait, l’Etat n’a pas ajouté un seul euro à sa participation au financement de l’APA, laissant les départements seuls face au défi de la dépendance.
Dans le même temps, après l’épisode des franchises médicales, le gouvernement est en train de préparer un projet de loi sur le 5ème risque dépendance qui renvoie une partie de la prise en charge vers les assurances privées.

Les personnes âgées n’en seront informées qu’au lendemain des élections municipales et cantonales 2008.

Autrement dit, un plan de bonne volonté mais non financé.

Communiqué de
Pascal TERRASSE, secrétaire national à la santé,
de Claude PIGEMENT, responsable national à la santé,
et de Luc BROUSSY, délégué national aux personnes âgées

22 janvier 2008

Les franchises médicales: vigilance

Filed under: Santé - Famille — PS-Saint-mande @ 20:23

Chaque jour ce gouvernement nous amène son lot d’inquiétude, revenons sur les franchises médicales. Depuis le 1er janvier de cette année elles ont été mises en place avec un grand nombre de « déremboursements » de médicaments.

Nous voyons de plus en plus le côté concret de ces prélèvements qui sont faits sur les malades ou ceux qui ont besoin de médicaments et qui n’ont plus accès à notre système de soins : de plus en plus de personnes annoncent qu’elles ne pourront plus se soigner et portent ce débat sur la place publique.

Nous constatons que des situations de plus en plus critiques se créent partout pour nos malades. Les personnes âgées sont également confrontées à des choix sur la question de l’accès à la santé.

Ce système de franchise est donc dangereux et nous serons mobilisés contre, durant toutes les prochaines semaines dans le cadre de la campagne municipale pour que cette question participe de l’avertissement qui doit être donné au gouvernement.

Extrait du point presse recueilli par Martial.

« Page précédente

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons