Le blog du PS de Saint-Mandé

25 mars 2010

Deux ans plus tard

Filed under: Institutions - Démocratie,PS Saint-Mandé,Saint-Mandé — PS-Saint-mande @ 12:36

Cela fait maintenant plus de deux ans que la promesse de campagne du maire de Saint-Mandé (« mise en place de panneaux de libre expression »), concédée au début de l’année 2008 après plusieurs mois d’incessants rappels à la loi formulés par les conseillers municipaux d’opposition, reste lettre morte. Les 22 429 habitants de Saint-Mandé ne disposent donc toujours d’aucun panneau de libre expression, composante pourtant élémentaire de la vie démocratique locale. Le manque de volonté manifeste de la municipalité (UMP), en retardant sans cesse cet aménagement, maintient notre commune en marge de la légalité.

Qui peut croire que cette installation pose des problèmes techniques insurmontables ou nécessite de longues études préparatoires, quand la municipalité s’empresse de mettre en place de tout nouveaux cendriers extérieurs devant les cafés, des caméras de surveillance et des bornes d’appel d’urgence alimentées par panneaux solaires ? La dernière campagne d’affichage de la municipalité vante ses efforts de communication multi-supports en direction des Saint-Mandéens, et conclut par une étrange formule: « nul ne peut dire « je ne savais pas » à Saint-Mandé » (BMO n° 160, p. 55; cf. à ce sujet notre article du 15 février). Pourtant, le libre jeu démocratique suppose de favoriser la pluralité des sources d’information et non le monopole vertical de celle-ci par le pouvoir local. Internet ne saurait servir de prétexte pour mettre en doute l’utilité des panneaux d’affichage, qui permettent de toucher un public large sans nécessité de connexion au réseau informatique.

Deux élections (européennes en 2009, régionales en 2010) se sont déjà écoulées depuis le début de la nouvelle mandature, sans parler de la votation sur la Poste. Aurait-on l’intention de repousser cet aménagement après les élections présidentielles et législatives de 2012? Pendant ce temps, 24 portraits du maire en exposition permanente (11 sur les panneaux d’information sous verre, 13 dans les abribus) se laissent admirer nuit et jour dans la ville.

15 mars 2010

La gauche parlementaire dépasse l’UMP à Saint-Mandé

Filed under: Régionales 2010,Saint-Mandé — PS-Saint-mande @ 13:48

Le scrutin d’hier a été marqué par une faible participation (44,83 % à Saint-Mandé), inférieure à celle des dernières européennes et en baisse de près de 17 points dans notre commune par rapport aux dernières régionales.
La gauche sort renforcée des résultats de ce premier tour, puisqu’elle totalise 43,76 % des voix, score historiquement élevé, contre 50,91 % à la droite (et 4,08 % au MoDem). Elle s’impose par ailleurs dans 4 des 14 bureaux de notre commune. De manière significative, la gauche parlementaire obtient 41,89 % des voix, un score supérieur à celui de l’UMP seule (39,75 %). Elle progresse par rapport aux premiers tours des cantonales de 2008 (38,33 %) et des européennes de 2009 (35,91%). Les Verts confirment leur excellent score des européennes  avec 18,67 %, et le PS se rétablit à 19,71 %. Avec plus de 7 % des voix, l’extrême-droite retrouve un score qu’elle n’avait plus atteint depuis 2004 dans notre commune.
Au niveau départemental, la liste PS arrive en tête avec 25,49 %, et la gauche parlementaire obtient plus de 52 % des voix contre 28 % à la droite classique, un écart encore plus net que celui des dernières européennes.

RESULTATS
Inscrits: 14 563 – Votants: 6 529 – Exprimés: 6 403

-Mercier (LO): 26 voix – 0,41 % des exprimés [Val-de-Marne: 0,64 %]
-Besancenot (NPA): 86 – 1,34 % [3,23 %]
-Kanouté (Emergence): 8 – 0,12 % [0,75 %]
-Laurent (FG): 224 – 3,50 % [10,78 %]
-Huchon (PS-MRC-PRG-MUP): 1 262 – 19,71 % [ 25,49 %]
-Duflot (EE): 1 196 – 18,67 % [16,14 %]
-Governatori (AEI): 80 – 1,25 % [1,29 %]
-Dolium (MoDem): 261 – 4,08 % [4,05 %]
-Dupont-Aignan (DLR): 263 – 4,11 % [3,76 %]
-Pécresse (UMP): 2 545 – 39,75 % [24,23 %]
-De Boer (Liste chrétienne): 62 – 0,97 % [0,62 %]
-Arnautu (FN): 390 – 6,09 % [9,02 %]

2 mars 2010

La démocratie comme si vous y étiez

Filed under: Institutions - Démocratie,Saint-Mandé — PS-Saint-mande @ 16:37

Etonnante soirée jeudi 20 février à la mairie de Saint-Mandé. Annoncée de longue date, la « réunion de synthèse de l’ensemble des débats et propositions faites » à l’issue des trois ateliers thématiques des 27 janvier, 3 et 9 février, avait de quoi surprendre. Rappelons que, lors des trois réunions préalables, les représentants de la municipalité s’étaient contentés d’écouter, sans participer directement à la discussion. Le public, qui s’attendait cette fois à un discours de synthèse et à des engagements concrets de la municipalité, a été convié à un nouvel exercice de démocratie improvisée, sympathique sur le principe mais très insatisfaisant dans ses modalités pratiques.
A leur arrivée en salle des mariages, les citoyens sont invités à prendre place autour de six tables associées chacune à un thème de réflexion: éco-responsabilité et développement durable, cadre de vie, économie/commerce, participation à la vie publique, convivialité et tolérance, respect des règles de la vie en société. Dans un deuxième temps, on confie à chaque table un document comportant une vingtaine de citations extraites, nous dit-on, des questionnaires récoltés par la mairie depuis plusieurs semaines. A partir de ces quelques citations, sélectionnées selon des critères qui restent indéfinis,  et dont certaines ne rejoignent que très imparfaitement la thématique de la table en question, il est demandé à chaque groupe de proposer une synthèse. En quoi ce brainstorming prolonge-t-il les trois réunions précédentes? S’agit-il de résumer objectivement les observations rapportées par le document fourni ou au contraire d’engager un mini-débat en tâchant de favoriser ses idées personnelles? De faire des propositions précises d’aménagement pour Saint-Mandé ou de contribuer à rédiger une « nouvelle charte du savoir-vivre » dans notre ville? Le mystère n’est guère éclairci par les consignes données, tout ceci sous le regard bienveillant des conseillers municipaux, qui restent assis au fond de la salle. Quarante minutes plus tard, il est demandé à chaque groupe d’énoncer oralement ses conclusions, si possible par l’intermédiaire du médiateur désigné à cet effet et pour chaque groupe par la municipalité. Pendant ce temps, les quelques brouillons disposés sur les tables sont précieusement collectés pour les archives municipales.
M. le maire annonce ensuite aux participants qu’ils seront conviés, s’ils acceptent de laisser leurs coordonnées, à de nouvelles réunions de ce type organisées dans un avenir prochain. Prenant note de certaines idées exprimées qui ne se rattachent pas directement à sa ligne politique (mise en sens unique de l’avenue du général de Gaulle, mise en place du compostage ou de jardins partagés), il rappelle les contraintes, les délais, la patience nécessaire. Au passage, il souligne son attachement aux règles du savoir-vivre (chacun doit savoir « ce qu’est Saint-Mandé ») et à la liberté de circulation:  chacun peut s’installer à Saint-Mandé, mais aussi s’en aller s’il le souhaite…
En conclusion, on soulignera le caractère convivial mais quelque peu infantilisant de cette mise en scène. En effet, le protocole choisi révèle d’importantes carences méthodologiques. Peut-on sérieusement prétendre à un exercice de « démocratie participative » lorsque les participants eux-mêmes ignorent les règles du jeu, se retrouvent soudainement embarqués dans un dispositif étroitement contrôlé et n’ont aucune idée du traitement ultérieur dont pourront faire l’objet leurs propositions ?
Soyons sûr, au moins, que cette réunion figurera en bonne place dans le prochain BMO, et que de belles photos viendront suggérer au lecteur la vigueur de la démocratie locale. N’était-ce pas finalement l’objectif recherché?

17 février 2010

Réunion publique de Saint-Mandé

Filed under: PS Saint-Mandé,Régionales 2010,Saint-Mandé — PS-Saint-mande @ 23:55

Le PS de Saint-Mandé organise, samedi 20 février à partir de 17h30, une rencontre avec les candidats val-de-marnais de la liste conduite par Jean-Paul Huchon. Sandra Provini aura le plaisir d’accueillir Michèle Sabban, vice-présidente de la région depuis 2004, présidente de l’Assemblée des régions d’Europe et tête de liste sur le Val-de-Marne, ainsi que trois candidates issues de la 6e circonscription, qui présenteront chacune un aspect du projet de l’équipe conduite par Jean-Paul Huchon :
Claire Lemeunier, secrétaire de la section socialiste de Vincennes, interviendra sur le logement et l’économie sociale et solidaire.
Tiffany Ermenault, conseillère municipale à Fontenay-sous-Bois, interviendra sur le handicap et l’accessibilité.
Laure Herbert, militante fontenaysienne, interviendra sur les transports et la fiscalité.
Sandra Provini présentera le bilan des actions de la région dans notre ville et évoquera le projet de l’équipe « Huchon2010 » dans les domaines de l’enseignement, de la recherche et de la jeunesse. La réunion, ouverte à tous, aura lieu en présence des conseillers municipaux socialistes de Saint-Mandé, Geneviève Touati et Benoît Ains.
RDV: centre Pierre Cochereau – 2, avenue Gambetta à Saint-Mandé (à côté de la mairie)
NB: le débat organisé par France 3 et auquel participe Michèle Sabban sera visionné ce samedi 20 à la fédération à partir de 11h

15 février 2010

Miracles du web 2.0

Filed under: Institutions - Démocratie,Régionales 2010,Saint-Mandé — PS-Saint-mande @ 19:34

Retour sur un blocage représentatif des langueurs de la vie démocratique dans notre ville, et déjà signalé dans notre message du 24 janvier.

Depuis début décembre, la mairie de Saint-Mandé propose un nouveau site Internet, qui se veut « plus accessible, plus complet » et vise à « faciliter et simplifier l’accès à l’information administrative du citoyen » (BMO n° 159, p. 13). Nouvel habillage graphique, vidéos en ligne, visite patrimoniale de l’hôtel de ville en 3D, la mairie cherche à afficher sa modernité. Pourtant, l’internaute qui souhaite retrouver un article issu du BMO n° 157 du mois d’octobre 2009 constate avec étonnement que seuls les deux derniers numéros de Saint-Mandé Infos sont consultables en ligne. Les comptes-rendus et autres procès verbaux du conseil municipal sont, quant à eux, totalement inaccessibles à l’heure où nous écrivons. A quoi bon moderniser à grands frais un site d’information à destination des Saint-Mandéens si les supports de base de la communication municipale y sont désormais moins accessibles que par le passé? On serait en droit d’attendre de cette plate-forme informatique de pointe, non seulement qu’elle propose l’ensemble des numéros du BMO depuis le début de la mandature (mars 2008), mais aussi qu’elle mette en place un système d’archivage couvrant, par exemple, la mandature précédente (2001-2008). A quelques semaines des élections régionales, ce « ratage », qui dure depuis maintenant deux mois, constitue une belle démonstration de transparence démocratique.

24 janvier 2010

Perles de la communication municipale

Filed under: Environnement - Agriculture,Saint-Mandé — PS-Saint-mande @ 14:35

La période des voeux réserve traditionnellement quelques beaux exemples de langue de bois. Cette année, une mention particulière doit être décernée au maire UMP de Saint-Mandé, qui termine son message par une formule déjà culte: « adapter son avenir pour dominer son destin ». Sur le plan visuel, les lecteurs assidus du bulletin municipal (indisponible depuis plusieurs semaines sur le nouveau site Internet de la mairie) auront noté le retour en force du macaron de l’inénarrable « Marianne d’or de l’environnement », qui figure en bonne place dans le rétro de l’année écoulée (BMO n° 159, décembre 2009, p. 5) mais aussi en première page du guide municipal officiel 2010. Notre commune n’est décidément pas en manque de récompenses ces derniers temps, comme en témoigne le tout récent prix « Territoria d’or de l’environnement » (BMO n° 159, p. 16-17), parrainé (lui aussi) par la toujours très philanthropique entreprise GDF-Suez. Cette distinction vient saluer les efforts de la municipalité en faveur d’une « meilleure gestion des déchets des corbeilles urbaines de propreté et des mégots de cigarettes » grâce à la mise en place des poubelles Big Belly et des nouveaux cendriers urbains. Les esprits chagrins regretteront bien sûr l’absence de toute évaluation sérieuse de l’impact environnemental de ces deux dispositifs dans le document officiel d’accompagnement du prix. Ce texte, très bref, reconnaît d’ailleurs que les cendriers urbains, acquis pour 15 000 euros par la ville et inaugurés en octobre dernier, sont trop récents pour qu’il soit possible de tirer le moindre enseignement de leur installation. Mais le Père Noël, il est vrai, n’est pas réputé pour sa rigueur scientifique.

14 janvier 2010

Tractage à Saint-Mandé

Filed under: PS Saint-Mandé,Régionales 2010,Saint-Mandé — PS-Saint-mande @ 23:09

La distribution du second tract de campagne (« Une grande région pour tous les Franciliens ») aura lieu samedi 16 janvier, de 10h à 12h à l’angle des avenues de Gaulle et Hugo. En voici les principaux extraits:

En Ile-de-France, la gauche a développé une région au service de tous : gratuité des livres scolaires, nouvelles lignes de tramways et de bus, prolongement de lignes de métro, carte Imagin’R pour les jeunes, doublement du nombre d’apprentis formés à un métier chaque année, 100 logements nouveaux par jour… Il faut poursuivre et accélerer cette action. Nous avons besoin d’une région encore plus proche de chacun ; une région qui protège ; une région qui révèle les talents.
Alors que la crise frappe durement, Nicolas Sarkozy et le gouvernement s’entêtent dans une politique désastreuse pour le pays, qui préserve d’abord les priviléges. Ils veulent imposer à l’Ile-de-France les mauvaises recettes qu’ils appliquent à la France.

LE BOUCLIER SOCIAL, NOTRE AMBITION POUR LES FRANCILIENS

Protéger et encourager l’emploi
› en concentrant l’effort de formation sur les chômeurs, les salariés en conversion, les seniors et les jeunes en apprentissage
› en créant une norme de Haute Qualité Sociale (HQS) pour réduire les contrats précaires et en finir avec la souffrance au travail des salariés
› en participant au capital d’entreprises performantes ou en difficulté
› en soutenant les entreprises créatrices des emplois de demain et l’économie sociale et solidaire
Assurer l’accès aux soins
› en finançant une mutuelle de santé pour les jeunes
› en engageant un grand plan de rénovation des urgences hospitalières
› en construisant des centres de santé dans les quartiers les plus défavorisés
› en aidant à l’installation de médecins et d’infirmières dans les territoires qui en sont dépourvus

Garantir des transports de qualité, partout et pour tous
› en rénovant les RER et en remplaçant les anciens matériels par des rames confortables, accessibles, propres et sûres
› en construisant de nouvelles lignes de tramways, de métro et de bus
› en instaurant une tarification plus juste et plus solidaire

Accélérer la transition écologique de l’Ile-de-France
› en portant notre effort sur les territoires écologiquement prioritaires et les Franciliens les plus modestes
› en aidant les PME à produire autrement, en finançant les énergies renouvelables et les pratiques écologiques des familles
› en donnant leur juste place aux espaces naturels, à l’agriculture biologique et à la biodiversité

Mobilisons-nous ! Autour d’un projet qui répond à une triple exigence : justice sociale, impératif écologique et ambition économique. Ensemble, construisons une Ile-de-France généreuse et forte.
LES 14 ET 21 MARS, VOTONS POUR JEAN-PAUL HUCHON

17 décembre 2009

Débat sur l’intercommunalité à Fontenay

Filed under: Institutions - Démocratie,PS Saint-Mandé,Saint-Mandé,Val-de-Marne — PS-Saint-mande @ 23:56

ps-2009-185ps-2009-1811La réunion-débat organisée ce mercredi au local de la section PS de Fontenay a permis d’aborder la question de l’intercommunalité et de la réforme des territoires, avec plusieurs invités extérieurs à la circonscription, dont Alda Pereira, maire de Noisy-le-Sec (nouvel intercommunalite Est Ensemble), Philippe Frank, secrétaire de section de Champigny, et Jean-Pierre Dusseaulx, secrétaire de section du Perreux. Parmi les nombreux militants locaux, Sandra Provini et Geneviève Touati ont notamment apporté leur éclairage sur l’hostilité latente de la municipalité saint-mandéenne à tout projet de rapprochement avec les communes voisines, en dépit des perspectives nombreuses, sur le plan social, culturel ou environnemental, qu’offre ce nouveau type de partenariat. Elles ont demandé, une fois de plus, que les citoyens soient pleinement associés au processus de rapprochement intercommunal et non pas mis devant le fait accompli.

14 décembre 2009

Saint-Mandé représentée sur la liste PS pour les élections régionales

Filed under: PS Saint-Mandé,Régionales 2010,Saint-Mandé — PS-Saint-mande @ 20:51

Les militants socialistes du Val-de-Marne ont massivement approuvé, jeudi 3 décembre, la liste départementale votée à l’unanimité lors du conseil fédéral du 24 novembre en vue des élections régionales de mars 2010. Cette liste, menée par Michèle Sabban et définitivement validée ce samedi 12 décembre, rassemble toutes les sensibilités du PS et répond en particulier aux critères mis en avant par Jean-Paul Huchon:
– la parité et la diversité sont respectées
– l’ouverture au PRG, au MRC et à la société civile
– le renouvellement à près de 70 % par rapport à la liste de 2004, à 50 % concernant les postes éligibles
– l’apparition de nouveaux cadres
– enfin, la représentativité des villes de droite (pour 1/3) et celle des villes de gauche non socialistes (pour 1/4)
Saint-Mandé se voit ainsi représentée par sa secrétaire de section, Sandra Provini, qui occupe la 9e position (sur 27) dans notre département. Cette présence donnera un relief particulier à la campagne locale dans les semaines à venir, et constitue en outre une véritable reconnaissance pour le travail collectif accompli depuis de longues années par la section et les élus PS dans notre commune.

19 octobre 2009

Café politique à Vitry: « penser la richesse autrement, dépasser le PIB »

Filed under: Economie - Emploi - Fiscalité,PS,Saint-Mandé,Val-de-Marne — PS-Saint-mande @ 10:09

La section socialiste de Vitry-sur-Seine lance des cafés politiques pour construire des espaces de réflexion et de dialogue, ouverts à tous les militants, sur certains grands sujets de société.
Le premier café politique aura lieu le mercredi 21 octobre à 20h30. L’invitée en sera Dominique Méda, philosophe du travail et sociologue ayant beaucoup travaillé sur le modèle social scandinave et la place des femmes dans la société. Le thème de cette rencontre, « penser la richesse autrement, dépasser le PIB », pose la question de la prise en compte de notions aussi difficiles à appréhender que le développement durable ou le bonheur dans la mesure de la croissance.
RDV à la Brasserie des arts, en face du musée MacVal, 1 avenue Eugène Pelletan à Vitry-sur-Seine.

« Page précédentePage suivante »

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons