Le blog du PS de Saint-Mandé

22 novembre 2013

Le troisième numéro de « Saint-Mandé socialiste » a paru

SMS3

Distribué dimanche dernier au marché Tourelle et bien accueilli par les Saint-Mandéens (malgré l’arrivée du froid !), le troisième numéro de notre journal de section est disponible en ligne, en version PDF, par le lien ci-dessous.

ST-MANDE Socialiste 3 web

Bonne lecture à tous.

28 avril 2011

Manifestation du 1er mai

Filed under: PS — PS-Saint-mande @ 23:47

Le traditionnel point de rendez-vous des socialistes pour le défilé parisien du 1er mai est fixé cette année à 14h, place de la République, à l’angle de la rue du Temple.

19 janvier 2011

Samedi 22 janvier : venez assister au séminaire de travail sur la transition environnementale

Filed under: Economie - Emploi - Fiscalité,Environnement - Agriculture,PS — PS-Saint-mande @ 13:41

Le samedi 22 janvier le secrétariat national à l’environnement et au développement durable organise un séminaire de travail de 13h à 18h sur la transition environnementale au siège du PS (salle Marie-Thérèse Eyquem).

Le thème du séminaire« La transition environnementale : Quel gisement de richesses? Quel gisement d’emplois ? Quelles attentes vis-à-vis des pouvoirs publics ?»

Au cours de ce séminaire seront abordées les questions politiques liées au développement de filières d’avenir de cette transition, qu’il s’agisse d’agriculture, de cleantechs, de traitement des déchets, d’efficacité énergétique, ou d’économie numérique.

Les intervenants de ce séminaire sont des responsables politiques, des industriels, des artisans, des militants associatifs, des chercheurs ou des ingénieurs, pour certains auteurs d’ouvrages portant sur ces thèmes. Ils nous présenteront leur vision de cette transition environnementale, à travers ces trois axes de réflexion : quel gisement de richesses? Quel gisement d’emplois ? Quelles attentes vis-à-vis des pouvoirs publics ?

Programme détaillé de la journée du 22 janvier :

13 h – ouverture : transition écologique et nouveaux modèles par Philippe Jurgensen, économiste, auteur de L’économie verte.

13h15-14h

Table ronde n°1 : Filières technologiques et industrielles du secteur vert

Intervenant/animateur : Géraud Guibert, élu municipal et communautaire du Mans, auteur de Tous écolos…et alors ?

Intervenants : David Dornbusch, spécialiste des cleantech, secrétaire de la section du PS de Fontenay-sous-Bois, et Jean-Claude Andréini, vice-président du comité stratégique de filière éco-industries.

14h-14h45

Table ronde n°2 : Efficacité et valorisation énergétique, focus sur le bâtiment.

Intervenant/animateur : Magali Vergnet, secrétaire fédérale à l’environnement de Paris.

Intervenants : Jean-Marie Carton, président de l’Una-CPC Capeb, Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment, qui représente plus de 360 000 entreprises artisanales du bâtiment en France, et Caroline Rigaldiès, architecte, associée du cabinet Pargade.

14h45-15h30

Table ronde n°3 : Traitement des déchets, recyclage, économie circulaire.

Intervenant/animateur : Diane Szynkier, polytechnicienne, ingénieure en environnement, anime des groupes de travail sur l’écologie au sein de plusieurs think tank.

Intervenants : Sébastien Lapeyre, directeur du CNIID – Centre national d’information indépendante sur les déchets, Emmanuel Borde, conseiller en développement durable auprès d’élus, et Jean de Beir, maître de conférence en sciences économiques à l’Université d’Evry (TEPP/EPEE).

15h45 – 16h30

Table ronde n°4 : Dématérialisation et « économie numérique »

Intervenant/animateur : Christian Paul, président du Laboratoire des idées, député de la Nièvre.

Intervenants : François Momboisse, président de la FEVAD (fédération E-commerce et vente à distance) et directeur développement Internet international de fnac.com, et Philippe Moati, professeur d’économie à l’université Paris Diderot, directeur de recherche au CREDOC, auteur de L’avenir de la grande distribution.

16h30 – 17h15

Table ronde n°5 : Agro-ressources, agriculture bio et agroalimentaire

Intervenant/animateur : Philippe Martin, secrétaire national adjoint à l’environnement, président du conseil général du Gers.

Intervenants : Maria Pelletier, PDG de la société Moulin Marion, spécialisée dans le bio, présidente du mouvement Générations futures, et Daniel Thomas, président du pôle de compétitivité IAR.

17h15 – Conclusion : Laurence Rossignol, secrétaire nationale à l’environnement et au développement durable, vice-présidente de la région Picardie.

Entrée gratuite sur inscription (dans la limite des places disponibles) : anne-lise.barberon@parti-socialiste.fr

16 janvier 2011

Voeux de la fédération PS du Val-de-Marne

Filed under: PS,Val-de-Marne — PS-Saint-mande @ 22:03

Les traditionnels voeux de la fédération auront lieu cette année samedi 22 janvier à 11h, gymnase Herriot (passage Herriot) à Fresnes. Seront notamment présents Patrick Sève, Luc Carvounas, Jean-Jacques Bridey et Jean-Paul Huchon.

26 novembre 2010

Votes du 2 décembre

Filed under: PS — PS-Saint-mande @ 20:01

Les militants socialistes sont appelés à voter en section jeudi 2 décembre sur le texte de la convention sur l’égalité réelle ainsi que sur la liste fédérale en vue des élections sénatoriales de 2011 (à Saint-Mandé, vote de 20h à 22h au centre Cochereau). L’ensemble des textes, vidéos, débats et contributions relatifs à la convention sont à retrouver sur le site national du PS.

26 septembre 2010

Bilan de la politique extérieure de N. Sarkozy

Filed under: International,PS — PS-Saint-mande @ 18:36

Un extrait de la convention sur la nouvelle donne internationale et européenne, soumise au vote des militants le 30 septembre et donnant lieu, le 28, à une AG fédérale.

Dans ce contexte, la politique étrangère de M. Sarkozy n’a pas su apporter de réponses vraiment appropriées. Elle a vanté son propre dynamisme mais elle a privilégié en réalité une stratégie faite surtout de coups médiatiques et de postures changeantes (un jour atlantiste, un autre altermondialiste ; tantôt pourfendant les autorités chinoises et tantôt les courtisant ; régulateur à l’étranger, ultralibéral en France). Elle a parfois compromis par ses positions l’image internationale de la France.
Son soutien aux principes du tout-marché et du désengagement de l’État a fait souvent le jeu d’une mondialisation libérale, d’un système où le partage de la valeur ajoutée a continué de se déformer en faveur du capital, cependant que la condition salariale se dégradait. Le tournant de l’automne 2008, alors que la crise financière mettait à nu ces dérives, n’est venu opposer qu’une réponse tardive et partielle. Parallèlement, la politique française d’aide publique au développement, dont le montant rapporté au PIB décline malgré les engagements présidentiels, s’est détournée progressivement de la lutte contre la pauvreté pour épouser des objectifs principalement économiques ou migratoires.
En dépit d’initiatives médiatiques fréquentes, le chef de l’État n’a pas su faire de la France l’élément durablement moteur d’une Union européenne relancée, capable de peser d’une façon décisive dans la régulation de la mondialisation. Au coeur de la crise, la présidence française de l’Union a déployé de l’énergie, mais elle aura été plus spectaculaire dans ses annonces qu’exemplaire dans ses résultats. Elle n’aura su ni redynamiser en profondeur le projet européen, ni affirmer un véritable leadership collectif, renvoyant plutôt l’image d’une Europe divisée par ses égoïsmes nationaux. Le rendez vous euro-méditerranéen a été manqué, et l’Union pour la Méditerranée est à ce stade dans l’impasse. Sur de grandes questions comme le climat, la gouvernance économique ou les leviers de la croissance, l’Union européenne a montré sa fragilité et son manque d’unité. La dégradation de la relation pourtant essentielle entre Paris et Berlin est apparue à la fois comme une cause et un symptôme d’une crise européenne. La panne de ce moteur – avec des responsabilités partagées – est l’un des principaux échecs de la politique étrangère française depuis trois ans.
En matière de sécurité collective, la ligne atlantiste suivie par l’Elysée a affaibli la portée d’une voix française sur les grands conflits d’un monde devenu multipolaire. En enkystant notre pays dans la guerre en Afghanistan sans garanties suffisantes sur nos objectifs politiques dans ce pays, le chef de l’État a épousé de fait la ligne des néoconservateurs de Washington. Il l’a fait, paradoxalement, alors même que les Etats-Unis portaient à la Maison Blanche, avec le Président Obama, une équipe démocrate attachée à revisiter la politique étrangère américaine. Symbole de ce choix, le retour de la France dans la structure militaire intégrée de l’OTAN ne s’est pas traduit, contrairement à ce qui avait été promis, par un véritable surcroît d’influence dans l’appareil militaire de l’Alliance ni par une avancée sur le terrain de la défense européenne, alors que nous devrons en revanche assumer les charges financières nouvelles liées à notre réintégration dans la machinerie administrativo-militaire de l’OTAN et en subir les contraintes. Elle ne s’est accompagnée d’aucune réflexion aboutie sur le rôle et le devenir de l’Alliance, alors que l’affrontement Est- Ouest qui en était la raison d’être initiale appartient désormais à l’histoire.
Parallèlement, nos outils d’intervention et d’influence à l’étranger se sont dégradés. Illustration la plus marquante : l’affaiblissement de notre outil diplomatique et consulaire, constaté et regretté par des dirigeants politiques de tous bords. Au moment où les effectifs du Département d’État américain continuent de croître, où ceux du Foreign Office britannique ont dépassé les effectifs de notre réseau diplomatique, où le Brésil a ouvert une trentaine de nouvelles ambassades, le ministère français des Affaires étrangères a perdu, depuis 2003, plus d’un cinquième de ses moyens d’intervention et de fonctionnement, proportion qui risque de s’aggraver d’ici à 2012. La mise en oeuvre précipitée, à partir de juillet 2008, d’un plan mal conçu de redéploiement et de réduction de nos moyens de défense est venue fragiliser nos forces opérationnelles, cependant que notre engagement croissant sur des théâtres extérieurs accentuait la tension sur notre dispositif. Affaiblissement des moyens des ambassades, fragilisation de nos ressources militaires, marginalisation de notre diplomatie professionnelle au bénéfice de réseaux politiques parallèles, fermeture de nombreux centres culturels, baisse des crédits à la francophonie, recul sans précédent des budgets d’aide publique au développement consacrés aux dons dans les pays les plus pauvres : sur tous ces plans, force est de constater que la France a malheureusement régressé.
Ces résultats, M. Sarkozy tente de les masquer ou de les gonfler : sur de nombreux sujets – Afghanistan, relations avec la Chine… – il change de posture au gré des moments et des interlocuteurs. Il est allé parfois jusqu’à compromettre notre image internationale, par exemple par ses positions récentes inacceptables reliant l’insécurité et la présence d’étrangers en France. Annoncer en fanfare, fixer des objectifs irréalistes et souvent contradictoires, négliger les divergences de vue et d’intérêts, surévaluer les capacités d’un « homme providentiel présidentiel », résultat : peu cohérente et difficile à comprendre par nos partenaires, cette politique étrangère s’est révélée au total peu efficace et elle est jugée peu fiable.

3 juin 2010

Fête de la rose à Vitry, forum « Immigration, citoyenneté et solidarité » à Ivry

Filed under: PS,Val-de-Marne — PS-Saint-mande @ 10:56

La section de Vitry-sur-Seine organise une fête de la rose samedi 12 juin de 16h à 23h.
L’invité en sera le maire de Paris Bertrand Delanoë, René Rouquet et Luc Carvounas prendront également la parole.
Sont programmés par ailleurs :
-un débat avec l’ancien footballeur Vikash Dhorasoo et Ali Soumaré, sur le thème : « Quelle insertion pour les jeunes ? »
-des concerts
-des animations enfants
-un repas festif et une soirée dansante
RDV: gymnase Paul Eluard à Vitry-sur-Seine, rue de Burnley

*

Parallèlement, la section d’Ivry organise, de 13h15 à 19h dans la salle Saint-Just (24, rue Saint-Just), un forum « Immigration, citoyenneté et solidarité »:
13h30 ‐14h30 Conférence d’introduction
Migrations internationales : mondialisation, mythe du péril et enjeux
Mme Catherine de Wenden, directrice de recherche au CNRS, CERI – Sciences Po

14h40 ‐16h Table ronde 1
Intégration, discrimination et exclusion
Que veut dire le mot « intégration » dans la France de 2010 ?
Mme Zoubida Belkebir, directrice de l’association Atout majeur – Ivry-sur-Seine
Mme Anne‐Marie Divetain, présidente du CIVCR – Ivry-sur-Seine
M. Ali Soumaré, FOJIM (Forum de la jeunesse aux identités multiples)

16h10 ‐ 17h20 Table ronde 2
Immigration, politiques publiques et pratiques administratives. Comment sortir de l’impasse des politiques d’immigrations restrictives ?
Mme Cécile Poletti, CIMADE
M. Ommar Benfaid, CFDT
M. Alexis Spire, chargé de recherche au CNRS

17h30 ‐18h30 Débat des élus
Comment définir une politique d’immigration progressiste ?
M. Pierre Gosnat, député-maire d’Ivry-sur-Seine
Mme George Pau‐Langevin, députée socialiste du 20ème arrondissement de Paris, membre de la Commission des lois
M. Guy Labertit, ancien maire-adjoint de Vitry-sur-Seine, spécialiste de l’Afrique, délégué national à l’Afrique du Parti socialiste de 1993 à 2006

25 mai 2010

Convention nationale pour un nouveau modèle de développement économique, social et écologique

Filed under: PS — PS-Saint-mande @ 19:15

La convention aura lieu le samedi 29 mai 2010 à partir de 10h aux Docks de Paris, 50 avenue du Président Wilson à Saint-Denis. Métro « Porte de la Chapelle » (ligne 12), puis navette toutes les 5 minutes au départ du métro. Parking disponible sur place.
Pour la fédération du Val-de-Marne, les délégués seront Richard Domps, Jérôme Impellizieri, Thomas Melonio, Akli Mellouli et Denis Weisser.
Au programme:
10h : accueil des participants, présentation des travaux de la convention
10h10 : ouverture des débats par Pierre Moscovici
10h20 : 1er débat : « Que produire ? Pour un nouveau modèle productif »
11h40 : 2e débat : « Comment produire ? Vers la social-écologie »
13h : pause déjeuner sur place
14h30 : 3e débat : « Comment distribuer ? La justice et la solidarité au coeur du nouveau modèle »
16h30 : Adoption du texte de la convention
Conclusion de Martine Aubry
Informations et plan détaillé sur : parti-socialiste.fr/articles/convention-nationale-du-29-mai

19 mai 2010

Mise en ligne des entretiens de préparation de la convention

Filed under: Economie - Emploi - Fiscalité,Environnement - Agriculture,PS — PS-Saint-mande @ 19:43

Parmi l’abondante documentation qui accompagne l’élaboration de la convention nationale sur le nouveau modèle de développement, signalons la mise en ligne des résumés filmés de certaines des auditions menées dans le cadre des ateliers préparatoires. A titre d’exemple pour l‘atelier 2:
-entretien avec Stéphane Rozès, politologue, président de Cap, et enseignant à HEC et Scpo
-entretien croisé avec Bruno Fay et Stéphane Reynaud, co-auteurs de No Low Cost
-entretien avec Philippe Moati, économiste, enseignant à Paris VII, et directeur de recherche au CREDOC
-entretien avec Ezzedine El Mestiri, rédacteur en chef du magazine Le nouveau consommateur
-entretiens avec Serge Orru, directeur général du WWF France, et avec Michèle Debonneuil, inspectrice générale des finances, auteure de L’espoir économique et spécialiste de l’économie du quaternaire

10 mai 2010

Assemblée générale des militants val-de-marnais

Filed under: Economie - Emploi - Fiscalité,PS,Val-de-Marne — PS-Saint-mande @ 20:08

En préparation du vote du 20 mai sur la convention consacrée au nouveau modèle de développement économique, social et écologique, une assemblée générale des militants est proposée mardi 18 mai à 20h30 à la fédération PS du Val-de-Marne (96, avenue du général de Gaulle à Créteil). Cette assemblée se déroulera en présence de Pierre Moscovici qui, en sa qualité de secrétaire national chargé de la convention nationale sur le nouveau modèle de développement, présentera le texte soumis au vote le 20 mai.

Page suivante »

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons