Le blog du PS de Saint-Mandé

3 juin 2007

Grand meeting mardi 5 juin à Créteil

Filed under: Présidentielles - Législatives 2007,Val-de-Marne — PS-Saint-mande @ 20:07

Mardi 5 Juin à 20h30
Palais des Sports de Créteil

rue Pasteur Vallery Radot à Créteil

Grand meeting de soutien aux candidats des circonscriptions du Val-de-Marne

avec Laurent FABIUSAncien 1er ministre, Député
Laurent CATHALA
Député-Maire de Créteil, candidat titulaire aux Élections Législatives
Michèle SABBAN
Vice-présidente du Conseil régional, Première secrétaire fédérale
Jean-Luc LAURENT
Vice-président du Conseil régional, candidat MRC dans la 10ème circonscription
Roger-Gérard SCHWARTZENBERG Député-maire de Villeneuve-Saint-Georges, candidat PRG dans la 3ème circonscription

2 juin 2007

Le « Pacte d’avenir de la 6e circonscription » (2) et (3)

Voici les points 2 et 3 du programme de David Dornbusch pour notre circonscription, concernant les transports, l’environnement, la jeunesse, l’éducation et la culture :

Point 2 : Les transports et l’environnement

L’amélioration de l’offre de transports est la 2° priorité des habitants lorsque David Dornbusch les a interrogés. David Dornbusch souhaite contribuer à faire de Saint Mandé, Vincennes et Fontenay sous Bois une zone d’avant-garde pour les nouvelles mobilités et les mobilités écologiques, en sachant les faire cohabiter intelligemment avec l’automobile là où elle est indispensable. A partir d’une grande conférence intercommunale qui réunira les usagers et les défenseurs des différents modes de transport on proposera une vision globale pouvant inclure :

– Extension du métro ligne 1 jusqu’au Val de Fontenay avec création de stations aux Rigollots, à Verdun et si possible à l’entrée des Larris

Interconnexion au Val de Fontenay avec RER, Tram et TVM puis à une liaison ferrée de banlieue à banlieue du type Métrophérique -Orbival Arc-Express au Val de Fontenay

– Mise en Mobilien des lignes de bus les plus chargées, dossier aujourd’hui bloqué par la mairie de Vincennes. Une réflexion sur l’évolution du zonage RATP dans la circonscription (recréation d’une vraie zone 2 homogène) sera également menée.

Mise en place d’une extension du réseau parisien de Vélos en Libre Service

Mise en place du dispositif d’ « auto partage » associés à des parkings relais gardiennés prés des gares RER et des stations de tête des lignes de métro avec un système tarifaire incluant parking

Point 3 : La jeunesse, l’éducation et la culture

La jeunesse et l’éducation sont aussi une priorité pour les habitants de Vincennes, Saint Mandé et Fontenay sous Bois et ils ont été au cœur de la campagne de Ségolène Royal. La population rajeunit dans les trois communes et comporte de plus en plus de familles avec enfants. La question de l’éducation prend des formes multiples de crise dans la 6° circonscription.

– Le besoin de nouveaux établissements : sur la zone centrale Vincennes- Fontenay, les écoles primaires, collèges et lycées sont surchargés et les analyses démographiques (enfants en bas age) montrent que la crise sera totale d’ici quelques années. Il est urgent de rénover l’existant et construire de nouveaux établissements, écoles, collèges et un vrai nouveau lycée à la frontière Vincennes – Fontenay sous Bois avant qu’il ne soit trop tard.

– La carte scolaire et la mixité : si Fontenay sous Bois a une politique extrêmement volontariste qui a maintenu une vraie mixité scolaire, à l’école et au collège, le risque existe du fait de la géographie des lieux d’une ségrégation grandissante. Les propositions de Ségolène Royal sur l’aménagement progressif de la carte scolaire seront reprises par David Dornbusch ainsi que la question des conditions de travail des enseignants. Une conférence intercommunale réunissant tous les acteurs, enseignants, parents devra se réunir pour envisager le problème au niveau global.

– David Dornbusch menera une réflexion sur les liens entre culture et éducation et sur la recréation du lien entre le fait culturel et les classes populaires.

Au niveau national, deux dossiers tiennent particulièrement à cœur à David Dornbusch :

David Dornbusch se battra pour amener la dépense publique par étudiant à l’Université (actuellement 6000 €uros/an) au même niveau que la dépense par étudiant en Classe Préparatoire-Grande Ecole (actuellement 20 000 €uros/an) au terme de la mandature.

Le service public de la très petite enfance, proposé pendant la campagne présidentielle par Ségolène Royal et issu d’une réflexion portée par les socialistes fontenaysiens, doit se mettre en place en priorité dans les quartiers en difficulté pour permettre aux mères de se réinsérer très vite dans le monde du travail.

Lire l’intégralité du programme : programme-dd-officiel.doc

1 juin 2007

Le « Pacte d’avenir de la 6e circonscription » (1)

Filed under: Logement - Ville,Présidentielles - Législatives 2007 — PS-Saint-mande @ 22:19

Le programme de David Dornbusch (suppléante Geneviève Touati) à l’issue de plusieurs mois consacrés à l’écoute des citoyens de Saint-Mandé, Vincennes et Fontenay est un contrat passé sur la philosophie du donnant/donnant, en 7 points. En voici le premier, sur le logement et la vie chère :

Dans une circonscription où Vincennes et Saint Mandé sont deux des plus mauvais élèves vis à vis de la loi SRU, il n’est pas surprenant que les habitants aient placé le logement en tête de leurs préoccupations. David Dornbusch proposera une loi « SRU2 » pour que les communes mettent réellement les moyens en place :

La vérification de l’adéquation des moyens budgétaires mis en place par les communes pour atteindre le seuil de 20% de logements sociaux

Le suivi des dispositions des PLU pour s’assurer que cet objectif est bien intégré. A défaut les PLU pourront faire l’objet de recours.

Dans les cas de “vente à la découpe”, la proposition de vendre une partie des logements – 20% au moins dans des conditions à définir dans la concertation – à des bailleurs sociaux.

La proposition que tous les nouveaux programmes comportent au moins 20% de logement social et – pour éviter les effets de seuil – au moins un logement social dans le programme considéré ou – pour faciliter la gestion – regroupé avec d’autres dans un programme équivalent !

Enfin, la vie chère, ce ne sont pas seulement les loyers ce peut aussi être les impôts locaux. Des impôts locaux et une redevance télé plus progressifs par rapport aux revenus réels de chacun sont une nécessité pour éviter les effets de seuil.

27 mai 2007

Le Café de l’espoir du 26 mai

Filed under: Présidentielles - Législatives 2007,PS Saint-Mandé — PS-Saint-mande @ 16:46

Samedi 26 mai, de 16h00 à 18h00, dans le droit fil des Cafés Ségolène, s’est tenu un Café de l’espoir animé par David Dornbusch, le candidat du PS, du MRC et du PRG dans notre circonscription. Entouré d’une partie de son équipe de campagne, de sa suppléante Geneviève Touati et d’une bonne trentaine de personnes venues de Vincennes, Saint-Mandé et même Montreuil pour s’informer et débattre, David Dornbusch a présenté son Pacte pour la circonscription. Après avoir fourni aux participants le petit journal de 8 pages présentant les principales lignes de son pacte que tous les habitants de la circonscription doivent avoir reçu cette semaine dans leur boîtes aux lettres, ainsi que le texte plus détaillé des 7 piliers qui l’étayent, David Dornbusch s’est expliqué sur son projet afin d’améliorer, s’il est élu, la vie des habitants de Fontenay-sous-Bois, Saint-Mandé et Vincennes.

La discussion a porté sur les questions économiques (relance de la croissance par une politique industrielle intelligente et respectueuse des exigences environnementales ; mesures pour ouvrir les marchés, y compris publics, aux PME…), les questions sociales (défense du droit de grève en particulier), les sujets éducatifs et culturels (question de l’inflation démographique nécessitant, sur les trois communes, la construction d’écoles, de collèges et lycées ; question du statut des intermittents du spectacle…), les problèmes du logement social (Saint-Mandé et Vincennes ne respectent pas la loi SRU ; David Dornbusch propose d’imposer un pourcentage de logements sociaux dans toute vente à la découpe…) et du transport (ligne du métro n°1 à prolonger au delà même des Rigollots, jusqu’à Val de Fontenay ; transformation du bus 118 de Fontenay et Vincennes en Bus Mobilien…) sans oublier la question chère à David Dornbusch du projet de l’intercommunalité du Bois de Vincennes pour faire du bois le « poumon vert » de l’Est parisien.

Vous pourrez retrouver tous les projets concrèts de David Dornbusch pour la circonscription ainsi que les lois qu’il proposerait s’il était élu député sur ce blog tout au long de la campagne ou sur http://dd2007.parti-socialiste.fr/.

24 mai 2007

Grand meeting avec Ségolène Royal mardi à Paris

Filed under: Présidentielles - Législatives 2007 — PS-Saint-mande @ 23:10
  • Ségolène Royal viendra soutenir les candidats aux élections législatives lors d’un
    GRAND MEETING AU ZENITH DE PARIS
    MARDI 29 MAI 2007 à 18h30
    (Métro ligne 5 – sortie Porte de Pantin)
    Avec également François Hollande, Bertrand Delanoë, Laurent Fabius et Dominique Strauss-Kahn
    et tous les candidat(e)s aux élections législatives de la région Ile-de-France.
    Nous comptons sur votre présence !

  • 21 mai 2007

    « Café de l’espoir » à Vincennes samedi 26 mai

    Filed under: Présidentielles - Législatives 2007,PS Saint-Mandé — PS-Saint-mande @ 14:39

    La campagne officielle des élections législatives s’est ouverte aujourd’hui. Elle sera placée dans notre circonscription sous le signe de l’espoir, avec la candidature de David Dornbusch et de sa suppléante saint-mandéenne Geneviève Touati.

    David Dornbusch a multiplié ces derniers mois les rencontres avec les habitants de Saint-Mandé, Vincennes et Fontenay, notamment dans le cadre des nombreux « Cafés Ségolène » organisés dans nos trois villes. Deux nouveaux débats seront organisés dans les semaines qui viennent, après un premier « café de l’espoir » à Fontenay samedi dernier (voir le compte rendu et les vidéos sur http://segovincennes.unblog.fr/). Le prochain « café de l’espoir » aura lieu non loin de Saint-Mandé

    le samedi 26 mai, de 16h à 18h

    au café Le Berlioz

    place Bérault à Vincennes

    Nous espérons vous y retrouver nombreux pour débattre du Pacte de David Dornbusch pour notre circonscription et des problèmes locaux qui vous préoccupent.

    8 mai 2007

    ESPOIR ET COMBAT

    Filed under: Présidentielles - Législatives 2007,PS Saint-Mandé — PS-Saint-mande @ 12:20

    Au delà de la défaite de Ségolène et des sentiments douloureux que nous pouvons ressentir, j’aimerais souligner le formidable enthousiasme qu’a su créer Ségolène Royal au cours de sa campagne et qui s’est notamment traduit par l’arrivée conséquente depuis des mois de nouveaux militants telle que le Parti Socialiste n’en avait jamais connue.

    Et puis je voudrais aussi insister sur la  nouvelle conception de  »faire de la Politique » proposée par Ségolène Royal. Je pense bien sûr à cette démocratie participative qui s’est concrétisée sur le terrain par ces  »cafés Ségo » où des centaines de milliers de Français ont pu trouver un lieu d’expression, un lieu d’échange et d’écoute.

    Certes nous n’avons pas gagné, loin de là. Dans toutes les sections les analyses, discussions, critiques vont reprendre. La population française vieillit, elle se droitise (avec 37% des voix au premier tour, rarement la gauche aura été aussi faible). Dans ce contexte la victoire était-elle même possible?

    Si ces interrogations et le débat sont incontournables,  il ne sont pas pour le moment la priorité. Aujourd’hui nous devons reprendre notre combat pour gagner le maximum de circonscriptions socialistes. Nous ne pouvons laisser le champ libre à l’UMP.

    Et puis très vite nous aurons aussi à nous battre sur le terrain, tant il est probable que ce gouvernement réactionnaire voudra mettre en place les mesures annoncées : service minimum, limitation du droit de grève….

    L’union du PS et de toute la Gauche sera alors indispensable.

    C’est pourquoi j’appelle encore une fois tous les démocrates porteurs de valeurs de gauche à venir rejoindre le Parti Socialiste par l’intermédiaire de ce Blog.

    Bernard TOUATI

    Secrétaire de la section du Parti Socialiste de St Mandé

    4 mai 2007

    Tout se joue dimanche !

    Filed under: Présidentielles - Législatives 2007 — PS-Saint-mande @ 22:09

    Comme à la veille du premier tour, ce blog s’interrompt jusqu’à dimanche 20h. Mais la lecture et les commentaires restent bien sûr autorisés pendant tout le week-end.

    Pour que personne n’oublie que rien n’est joué, voici l’ultime message de notre candidate en vidéo : http://videos.desirsdavenir.org/index.php?groupe=4&video=546 et en partie transcrit ci-dessous.

    Ségolène Royal appelle les Français à « ne pas se laisser matraquer par les sondages »

    Lorient, 4 mai 2007, AFP :

    « J’appelle les électeurs à ne pas se laisser matraquer par les sondages comme depuis des mois. Il y a encore 15% d’indécis de chaque côté, c’est-à-dire 30% de personnes encore qui s’interrogent. Je dis aux électeurs : venez voter massivement. Ne vous laissez pas matraquer, ne vous laissez pas intimider, ne vous laissez pas démobiliser », a déclaré Ségolène Royal à la presse lors d’un déplacement vendredi à Lorient.
    « Venez voter massivement dimanche prochain pour que ça change et pour que la morale publique l’emporte », a ajouté Mme Royal, accompagnée du député-maire de Nantes Jean-Marc Ayrault et du président de la région Bretagne Jean-Yves Le Drian.
    Mme Royal s’exprimait juste avant de tenir une réunion publique à Lorient, première d’une série de quatre étapes dans la journée en Bretagne. Deux mille personnes étaient rassemblées au palais des sports selon les journalistes présents, trois mille selon les organisateurs.
    La candidate y a lancé un message aux « indécis » : « qu’ils ouvrent les yeux, qu’ils voient qu’aujourd’hui (c’est) le dernier combat de la vérité contre toutes les formes d’affabulations et de mensonges. C’est le combat de la morale publique contre un certain nombre de déformations de la réalité, c’est le combat des sans-voix, des gens qui subissent la précarité et les bas salaires contre un candidat qui veut donner encore davantage à ceux qui ont déjà beaucoup, avec des réformes comme le bouclier fiscal ».
    Il faut « faire en sorte que la vérité, la morale publique, la volonté de renouveau l’emportent », a-t-elle dit. « Moi, je n’ai pas besoin d’adversaires imaginaires, je n’ai pas besoin de m’en prendre à Mai 68, à certains passages de l’Histoire de France ».
    Elle a ironisé sur le camp de l’UMP qui voit la victoire approcher dimanche: « Je les vois déjà se disputer pour le poste de Premier ministre ».
    Dans la salle, elle s’en est prise à nouveau au « matraquage des sondages (…) complaisamment relayés par les médias amis du pouvoir ».

    Lorient, AP :

    « Il y a encore de l’espoir », s’est enflammée vendredi Ségolène Royal à son arrivée à Lorient, dénonçant le « matraquage par les sondages » qui la donnent largement battue et l' »arrogance » de Nicolas Sarkozy. « J’appelle les électeurs à ne pas se laisser matraquer par les sondages comme depuis des mois. Il y a encore 15% d’indécis de chaque côté, c’est-à-dire 30% des personnes encore qui s’interrogent et je dis aux électeurs : ‘venez voter massivement, ne vous laissez pas intimider, ne vous laissez pas matraquer, ne vous laissez pas démobiliser' » , a exhorté la candidate socialiste à son arrivée au Parc des sports de Kerdavic à Lorient (Morbihan), étape de son dernier déplacement de campagne en Bretagne. « Les sondages sont faits de telle façon à démobiliser les électeurs, puisque jamais ils ne sont accompagnés de la précision sur le nombre d’indécis », a-t-elle souligné. « Il y a donc encore de l’espoir », s’est-elle emportée, très remontée, invitant les indécis à « ouvrir les yeux » et à « regarder ce qui se passe ». « Nous pouvons gagner, nous allons gagner. » « Quand j’entends la droite dire ‘les carottes sont cuites’, je trouve ça indécent. Je dis aux électeurs: ‘c’est à vous de décider, ce n’est pas aux sondages' », a-t-elle pesté. « Battons-nous pour que nous puissions gagner dimanche prochain et comme ça ils n’aurons pas besoin de se battre entre eux pour savoir qui sera Premier ministre », a-t-elle lâché, dans un rire ironique.

    Une fois à la tribune, Ségolène Royal a renouvelé cet appel : « ne vous laissez pas matraquer par les sondages, ne vous laissez pas démobiliser par les sondages, comme à chaque fois, à chaque élection, complaisamment relayés par les médias amis du pouvoir », a-t-elle plaidé devant 3.000 personnes qui l’ont soutenue en sifflant les sondeurs. Nicolas Sarkozy « qui se prétend le candidat du peuple, eh bien qu’il sache que c’est le peuple français qui va décider demain du visage de la France ».

    La candidate socialiste a montré du doigt l' »arrogance » de son rival UMP « qui consiste à dire aux gens: ‘ce n’est pas la peine de vous déranger' ». « Je lance un appel à la citoyenneté, je lance un appel au sursaut, je lance un appel aux valeurs ».

    « Ouvrez les yeux! », a-t-elle demandé aux Français. Ce scrutin est « le combat de la vérité contre toutes les formes d’affabulations et de mensonges », « le combat de la morale publique contre un certain nombre de déformations de la réalité », « le combat des sans-voix », « le combat des gens qui subissent aujourd’hui la précarité et les bas salaires, contre un candidat qui promet de donner encore davantage à ceux qui ont déjà beaucoup, avec des réformes comme le bouclier fiscal », a-t-elle tonné.

    Elle a présenté Nicolas Sarkozy comme « le candidat soutenu par Berlusconi, par Aznar et par Bush », le « candidat des grandes fortunes » et « du MEDEF », qui n’a « cessé de flatter ce qu’il y a de plus sombre dans la personne humaine et n’a cessé d’attiser toutes les formes de peurs ou de revanche ». A cet égard, elle a relevé le « lapsus incroyable » de son rival lors de leur duel télévisé : « Demain, ce sera en pire ».

    FAISONS EN SORTE QUE « DEMAIN CE NE SOIT PAS EN PIRE » !

    Jospin appelle les électeurs de François Bayrou à bloquer la route à Nicolas Sarkozy

    Filed under: Présidentielles - Législatives 2007 — PS-Saint-mande @ 11:26

    Après la déclaration de François Bayrou au lendemain du débat, selon laquelle il ne votera pas Nicolas Sarkozy dimanche, Lionel Jospin a appelé ses électeurs à voter contre le candidat de l’UMP. Voici la dépêche AFP ( 03/05/2007, 22h09) qui rend compte de cet appel :

    « L’ancien Premier ministre socialiste Lionel Jospin a appelé jeudi François Bayrou et tous ceux qui ont voté pour le candidat UDF à barrer la route à Nicolas Sarkozy, lors d’une réunion publique à Pessac, dans l’agglomération bordelaise.

    Se refusant à évoquer « toutes les spéculations sur le centre, les rapports entre la gauche et le centre, la question de la fidélité des socialistes à leurs alliances à gauche », Lionel Jospin a voulu faire « une suggestion » à François Bayrou et à ceux qui ont voté pour lui au premier tour de l’élection.

    « Compte-tenu des dénonciations que vous avez formulées sur les méthodes de Sarkozy, des craintes légitimes de sa conception du pouvoir, je ne lui faciliterais pas l’accès au pouvoir, parce que vous pourriez le regretter, parce que, surtout, ce serait néfaste pour la France », a-t-il lancé.

    M. Jospin a affirmé que Ségolène Royal a « eu raison de déclarer vouloir rassembler tous les « Républicains de progrès », pas seulement contre Nicolas Sarkozy mais pour un changement politique et une action nouvelle », a-t-il dit devant plusieurs centaines de personnes.

    Selon l’ancien Premier ministre, François Bayrou « ne peut être identifié à Raymond Barre en 1988 ou à Edouard Balladur en 1995 », qui s’étaient ralliés clairement pour le candidat de la droite au deuxième tour.

    Commentant le débat entre les deux candidats mercredi soir, Lionel Jospin a estimé que « notre championne a très bien joué la partie, elle a été à la hauteur de l’enjeu et a constamment voulu montrer ce qui distingue notre projet de celui de la droite ».

    Il a exprimé « une réelle inquiétude » à l’égard de Nicolas Sarkozy, dénonçant « la violence de certains de ses propos, sa propension à la démagogie et au clientélisme, et cette impression qu’il donne d’être en permanence en « surrégime » », jugeant qu’il faut à un chef d’Etat « plus de stabilité et de sérénité ».

    M. Jospin a ensuite énuméré ce que serait selon lui une « présidence Sarkozy »: une politique économique et sociale « encore plus brutale et injuste que l’actuelle, une concentration sans précédent du pouvoir entre les mains d’un seul homme, (…) un interventionnisme constant dans les médias, une indifférence à l’égard de l’Europe et une trop grande docilité à l’égard des Etats-Unis ». « 

    3 mai 2007

    Réfutations

    Filed under: Présidentielles - Législatives 2007 — PS-Saint-mande @ 11:56

    Prenons exemple sur notre candidate qui a combattu avec force les idées de N. Sarkozy hier soir et engageons des débats durant les trois jours qui restent avant le vote avec tous les indécis. Pour étayer vos arguments, regardez et diffusez « Réfutations », le film anti-Sarkozy du collectif de « l’autre campagne ».

    Réalisé par Thomas Lacoste, avec la participation de seize militants et chercheurs (parmi lesquels Susan George, Thomas Piketty, Michel Husson, Bruno Julliard), « Réfutations  » est un documentaire d’une heure en quatre parties sur les grandes orientations idéologiques et politiques de Nicolas Sarkozy.

    Voir le film : http://lautrecampagne.org/refutations.php

    Vidéo envoyée par lautrecampagne

    « Page précédentePage suivante »

    Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
    Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons