Le blog du PS de Saint-Mandé

26 janvier 2011

Voeux des sections PS de Charenton et Saint-Maurice

Filed under: PS Saint-Mandé — PS-Saint-mande @ 14:18

Les sections voisines de Charenton et Saint-Maurice présenteront conjointement leurs vœux vendredi 28 janvier à 19h à l’espace Toffoli, 12 rue du Cadran à Charenton.

19 janvier 2011

Samedi 22 janvier : venez assister au séminaire de travail sur la transition environnementale

Filed under: Economie - Emploi - Fiscalité,Environnement - Agriculture,PS — PS-Saint-mande @ 13:41

Le samedi 22 janvier le secrétariat national à l’environnement et au développement durable organise un séminaire de travail de 13h à 18h sur la transition environnementale au siège du PS (salle Marie-Thérèse Eyquem).

Le thème du séminaire« La transition environnementale : Quel gisement de richesses? Quel gisement d’emplois ? Quelles attentes vis-à-vis des pouvoirs publics ?»

Au cours de ce séminaire seront abordées les questions politiques liées au développement de filières d’avenir de cette transition, qu’il s’agisse d’agriculture, de cleantechs, de traitement des déchets, d’efficacité énergétique, ou d’économie numérique.

Les intervenants de ce séminaire sont des responsables politiques, des industriels, des artisans, des militants associatifs, des chercheurs ou des ingénieurs, pour certains auteurs d’ouvrages portant sur ces thèmes. Ils nous présenteront leur vision de cette transition environnementale, à travers ces trois axes de réflexion : quel gisement de richesses? Quel gisement d’emplois ? Quelles attentes vis-à-vis des pouvoirs publics ?

Programme détaillé de la journée du 22 janvier :

13 h – ouverture : transition écologique et nouveaux modèles par Philippe Jurgensen, économiste, auteur de L’économie verte.

13h15-14h

Table ronde n°1 : Filières technologiques et industrielles du secteur vert

Intervenant/animateur : Géraud Guibert, élu municipal et communautaire du Mans, auteur de Tous écolos…et alors ?

Intervenants : David Dornbusch, spécialiste des cleantech, secrétaire de la section du PS de Fontenay-sous-Bois, et Jean-Claude Andréini, vice-président du comité stratégique de filière éco-industries.

14h-14h45

Table ronde n°2 : Efficacité et valorisation énergétique, focus sur le bâtiment.

Intervenant/animateur : Magali Vergnet, secrétaire fédérale à l’environnement de Paris.

Intervenants : Jean-Marie Carton, président de l’Una-CPC Capeb, Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment, qui représente plus de 360 000 entreprises artisanales du bâtiment en France, et Caroline Rigaldiès, architecte, associée du cabinet Pargade.

14h45-15h30

Table ronde n°3 : Traitement des déchets, recyclage, économie circulaire.

Intervenant/animateur : Diane Szynkier, polytechnicienne, ingénieure en environnement, anime des groupes de travail sur l’écologie au sein de plusieurs think tank.

Intervenants : Sébastien Lapeyre, directeur du CNIID – Centre national d’information indépendante sur les déchets, Emmanuel Borde, conseiller en développement durable auprès d’élus, et Jean de Beir, maître de conférence en sciences économiques à l’Université d’Evry (TEPP/EPEE).

15h45 – 16h30

Table ronde n°4 : Dématérialisation et « économie numérique »

Intervenant/animateur : Christian Paul, président du Laboratoire des idées, député de la Nièvre.

Intervenants : François Momboisse, président de la FEVAD (fédération E-commerce et vente à distance) et directeur développement Internet international de fnac.com, et Philippe Moati, professeur d’économie à l’université Paris Diderot, directeur de recherche au CREDOC, auteur de L’avenir de la grande distribution.

16h30 – 17h15

Table ronde n°5 : Agro-ressources, agriculture bio et agroalimentaire

Intervenant/animateur : Philippe Martin, secrétaire national adjoint à l’environnement, président du conseil général du Gers.

Intervenants : Maria Pelletier, PDG de la société Moulin Marion, spécialisée dans le bio, présidente du mouvement Générations futures, et Daniel Thomas, président du pôle de compétitivité IAR.

17h15 – Conclusion : Laurence Rossignol, secrétaire nationale à l’environnement et au développement durable, vice-présidente de la région Picardie.

Entrée gratuite sur inscription (dans la limite des places disponibles) : anne-lise.barberon@parti-socialiste.fr

16 janvier 2011

Voeux de la fédération PS du Val-de-Marne

Filed under: PS,Val-de-Marne — PS-Saint-mande @ 22:03

Les traditionnels voeux de la fédération auront lieu cette année samedi 22 janvier à 11h, gymnase Herriot (passage Herriot) à Fresnes. Seront notamment présents Patrick Sève, Luc Carvounas, Jean-Jacques Bridey et Jean-Paul Huchon.

12 janvier 2011

Université populaire participative à Vincennes

Filed under: Education,Val-de-Marne — PS-Saint-mande @ 18:22

Ségolène Royal et Désir d’avenir organisent ce samedi 15 au Théâtre du Soleil à Vincennes une université populaire participative sur le thème: “Quel avenir pour l’éducation?” Sont notamment attendus pour nourrir le débat:
– Jack Lang
– Bruno Julliard (secrétaire national du PS, éducation)
– Victor Colombani (président de l’UNL)
– Patrick Gonthier (secrétaire général UNSA éducation)
– Yves Dutercq (professeur à l’université de Nantes, sociologue de l’éducation)
– Bernard Hugonnier (directeur adjoint à l’éducation de l’OCDE – enquête PISA 2009)
– Paul Robert (agrégé de lettres classiques, auteur de La Finlande, un modèle éducatif pour la France?)
– Véronique Decker (enseignante, réseau des enseignants en résistance pédagogique )
– Pascal Griffoul (proviseur)
– Alice La Penna (ancienne élève “décrocheuse”)
Toutes les informations pratiques sont à retrouver sur le site DA de Saint-Mandé.

10 janvier 2011

Désintox : les mensonges de la droite sur les 35 heures

Filed under: Economie - Emploi - Fiscalité — PS-Saint-mande @ 14:38

Pour tenter de détourner l’attention de ses propres échecs, Nicolas Sarkozy a un bouc-émissaire : les 35 heures. Mais la réalité n’a rien à voir avec ces mensonges.

« Les 35 heures n’ont pas créé d’emplois. »
Faux: pour la période 1998-2002, l’INSEE a constaté la création de 350 000 emplois liée à la loi. Et les dispositifs associés à la réduction du temps de travail (RTT, comptes épargne-temps) ont joué un rôle d’amortisseur important pour l’emploi durant la crise. De nombreuses entreprises ont joué un rôle d’amortisseur important pour l’emploi durant la crise. De nombreuses entreprises ont privilégié le recours à ces leviers de flexibilité au lieu de licencier leurs salariés.

« Avec les 35 heures, les Français travaillent moins que les autres. »
Faux: la réduction du temps de travail est une tendance générale parmi les pays occidentaux. Les Français ont une durée hebdomadaire moyenne du travail supérieure à celle de leurs voisins : 38 heures en France en 2009 contre 35,7 heures en Allemagne ; 36,3 heures en Suède ; 36,6 heures au Royaume-Uni et 30,6 heures aux Pays-Bas. Même lorsque l’on prend en compte les congés, la durée annuelle du travail en France (1 550 heures) était supérieure à celle de l’Allemagne (1 390 heures) en 2009.

« Les 35 heures ont permis de limiter le développement du temps partiel et donc de la précarité en France. »
Vrai: la proportion d’emplois à temps partiel est beaucoup plus élevée dans d’autres pays européens (48 % aux Pays-Bas, 28 % en Allemagne et au Royaume- Uni), qu’en France (17 %). C’est notamment lié aux 35 heures qui ont stabilisé le recours au temps partiel en France alors qu’il augmentait dans les autres pays.

« Les 35 heures ont creusé l’écart de compétitivité entre la France et l’Allemagne. »
Faux: si le coût du travail a progressé beaucoup moins vite en Allemagne qu’en France au cours des années 2000, les 35 heures ne sont pas en cause. Il s’agit en effet d’une évolution spécifique à l’Allemagne : elle a fait le choix d’une politique de désinflation compétitive qui s’est traduite par une forte rigueur salariale. Ce n’est donc pas la compétitivité française qui s’est dégradée du fait des 35 heures, mais la compétitivité allemande qui s’est améliorée sur le dos du pouvoir d’achat des salariés allemands.

« Les entreprises attendent la fin des 35 heures. »
Faux: en dépit des nombreuses interventions législatives visant à donner la possibilité aux entreprises de revenir sur les 35 heures, celles-ci n’ont pas souhaité remettre en cause les accords collectifs signés à l’époque : aucune branche professionnelle ne s’est engagée dans une refonte globale de l’organisation du travail sur la base des flexibilités offertes par la loi du 20 août 2008.

D’ailleurs, le gouvernement de Nicolas Sarkozy s’est bien gardé de remettre en cause les 35 heures. Il les a même généralisées en 2007. La raison est simple : c’est une mesure qui crée des emplois, qui est appréciée des Français et qui ne coûte pas cher.

5 janvier 2011

Pic pétrolier, quelles propositions politiques pour 2012 ?

Filed under: Environnement - Agriculture — PS-Saint-mande @ 16:15

Le pôle écologique du PS organise mardi 25 janvier à 19h30 à l’Assemblée Nationale une table ronde sur le thème: « Pic pétrolier, quelles propositions politiques pour 2012 ? »
Les intervenants :
-Matthieu Auzanneau, journaliste spécialiste du pétrole, auteur du blog http://petrole.blog.lemonde.fr/
-Yves Cochet, député (Europe écologie-Les Verts), président du groupe d’études sur les pics pétroliers et gaziers de l’Assemblée nationale, auteur du livre « Pétrole apocalypse » (Fayard, 2005)
-Bernard Durand, géologue et géochimiste, spécialiste des mécanismes de la formation des gisements de pétrole et de gaz, auteur du livre « la crise pétrolière, analyse des mesures d’urgence » (EDP, 2009)
-Géraud Guibert, conseiller municipal du Mans (PS), ancien conseiller de P. Bérégovoy et de Laurent Fabius, co-fondateur et animateur du pôle écologique du PS, auteur de « Tous écolos…et alors » (Lignes de repères, 2010)
-Jean-Marc Jancovici, ingénieur conseil, spécialisé dans les domaines de l’énergie et du changement climatique, auteur du site de vulgarisation www.manicore.com et co-auteur, avec Alain Grandjean, du livre « Le plein s’il vous plaît ! La solution au problème de l’énergie » (Seuil, 2006)
-Benoît Thévard, ingénieur de l’école des mines en génie énergétique, collaborateur de Patrick Déry, spécialiste de l’énergie ayant proposé un scénario pour l’indépendance au pétrole du Québec d’ici 2030. Il rédige actuellement un livre qui aborde l’après-pétrole sous l’angle de la résilience locale. Auteur du site http://www.avenir-sans-petrole.org/
-Philippe Tourtelier, député d’Ile-et-Vilaine (PS), vice-président de la commission développement durable de l’Assemblée nationale, en charge du suivi du Grenelle au sein du groupe socialiste, membre du pôle écologique

RDV: Assemblée Nationale, salle 62-37
126, rue de l’université – Paris 7e
Accès libre, places limitées : pour des raisons de sécurité, l’Assemblée nationale demande une inscription préalable. Merci de s’inscrire par mail en précisant prénom et nom. Se munir d’une pièce d’identité le 25 janvier.

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons