Le blog du PS de Saint-Mandé

30 mars 2009

Réunion des trois sections

Filed under: Européennes 2009,PS Saint-Mandé,Val-de-Marne — PS-Saint-mande @ 21:42

Une réunion commune des trois sections Fontenay/Vincennes/Saint-Mandé sur le thème de l’Europe et des élections européennes est organisée jeudi 2 avril à 20h30 à l’école Roland Vernaudon (à quelques mètres du RER à Vincennes, 5 avenue Lamartine). Nous aborderons entre autres la situation institutionnelle (« Où en est l’Europe après le refus du TCE et Lisbonne? ») et le Manifesto.

24 mars 2009

« Sauvons le Palais de la découverte »

Filed under: Education — PS-Saint-mande @ 12:22


Depuis plusieurs mois, l’avenir du Palais de la découverte est en suspens. Cette institution majeure de la culture scientifique et technique fait en effet les frais d’une obstination gouvernementale à la fusionner avec la Cité des sciences et de l’industrie.

Ce processus conduira inévitablement à sa fragilisation voire sa disparition.

Il y a quelques mois, ce projet avait été arrêté grâce à l’action des personnels de l’établissement et du très fort soutien des scientifiques. Aujourd’hui, le gouvernement revient à la charge, avec l’annonce par le ministère de la culture d’un décret organisant cette fusion, très contestée.

Pour le Parti socialiste, le développement de la citoyenneté repose sur l’éducation en général. Dans notre société où la science joue un rôle majeur, les lieux comme le Palais de la découverte participent de cette éducation sous une forme originale et nécessaire, en faisant découvrir, aux jeunes et moins jeunes, la science de manière très pédagogique et didactique. Le projet du gouvernement va à rebours de l’histoire, car il convient de développer ce type d’établissement au lieu de les faire disparaître.

Le Parti socialiste apporte son soutien aux personnels du Palais de la découverte, et s’associe à tous ceux qui contestent son affaiblissement. Avec ses élus locaux, il prendra part aux différentes initiatives permettant de trouver une solution de sortie de crise.

Bertrand Monthubert, mathématicien et secrétaire national à l’enseignement supérieur et à la recherche, participera ce mardi 24 mars, à la soirée « Sauvons le palais de la découverte », en faisant un exposé de mathématiques.

Communiqué de Bertrand Monthubert, secrétaire national à la recherche et à l’enseignement supérieur, Bruno Julliard, secrétaire national à l’éducation et Sylvie Robert, secrétaire nationale à la culture, le 24 mars 2009

19 mars 2009

Agir pour les libertés publiques

Filed under: Libertés publiques - Justice - Egalité — PS-Saint-mande @ 20:54

Au moment où la France traverse une grave crise économique et sociale, elle subit également un terrible recul des libertés publiques. Droits collectifs et individuels sont un à un remis en cause. Le Parti socialiste qui refuse cette situation, reprend aujourd’hui l’initiative en proposant à chaque militant et chaque citoyen de se réapproprier ce combat :

Télécharger le livre : « La France en libertés surveillées »

Aller sur le blog www.agirpourleslibertespubliques.net, observatoire des libertés publiques.

Télécharger le tract « Printemps des libertés »

Télécharger le programme de la journée du « Printemps des libertés » le 22 mars au Zénith de Paris

15 mars 2009

RDV à Saint- Mandé pour la manifestation du jeudi 19 mars

Filed under: PS Saint-Mandé — PS-Saint-mande @ 16:27

Comme le 29 janvier dernier, je propose aux Saint-Mandéens qui souhaitent participer à la manifestation inter-professionnelle du jeudi 19 mars deux points de RDV  :

– pour un départ de Saint-Mandé à 13h40 au métro Saint-Mandé place du marché (côté BNP)

– pour ceux qui seront déjà à Paris : à 14h place de la République à l’angle de la place et de la rue du faubourg du temple (nord-est de la place)

Sandra Provini,

Secrétaire de la section du PS de Saint-Mandé

10 mars 2009

A propos du rapport Balladur

Filed under: Institutions - Démocratie — PS-Saint-mande @ 20:56


Plusieurs des propositions du rapport Balladur, si elles sont adoptées, accroîtront la confusion, diminueront l’efficacité des politiques publiques et aggraveront les inégalités.

Le « grand Paris » proposé par le rapport Balladur cumule les inconvénients.  Trop petit pour l’expansion économique de Paris métropole européenne, qui doit aller plus loin que l’ancien département de la Seine, vers les plateformes aéroportuaires, les villes nouvelles, le plateau de Saclay. Trop grand pour les actions de proximité menées par les départements : personnes âgées, handicapées, familles, Rmistes. Après l’annonce du report du projet de grand Paris par le président de la République, il faut repartir maintenant des propositions que les élus socialistes de Paris et de la région parisienne ont faites.

Pour Paris métropole, nous proposons un regroupement fondé sur des projets et des réalités vécues. Nous voulons un instrument adapté à la dimension et à la nature de chaque enjeu qui donne la priorité au logement, à l’attractivité économique, au renforcement des réseaux universitaires et de recherche, et à la solidarité financière.

Nous sommes résolument opposés à la suppression des élus régionaux. Pierre Mauroy a voté contre cette proposition qui affaiblit les régions alors qu’il faut les renforcer. La région a besoin d’élus qui lui soient propres pour animer les politiques régionales et rendre compte aux citoyens des progrès en matière de formation professionnelle, recherche, compétitivité des territoires.

La vocation des conseillers généraux est différente : ils défendent des projets de proximité. Or le remplacement des conseillers régionaux et généraux en conseillers territoriaux élus dans de grands cantons affaiblirait à la fois la région, qui n’a pas vocation à être une fédération de cantons, et les départements dont les élus seraient éloignés des citoyens.

Les compétences des régions et des départements doivent être clarifiées pour que les citoyens, les entreprises, les élus aient des repères plus visibles. Mais ne grossissons pas le problème. Plus de 80 % des budgets des régions vont à des actions qui relèvent directement de leurs compétences; 80 % des budgets de départements sont dans le même cas. Pour les compétences partagées nous proposons de désigner un chef de file qui serait le principal financeur. Les chefs de file pourraient être différents selon les régions et les départements pour permettent de spécialiser et clarifier les compétences.

Le principal problème en France aujourd’hui n’est ni la taille, ni le nombre de collectivités, mais les ressources dont elles disposent.

Le rapport Balladur est lacunaire sur l’Etat. Celui-ci doit balayer devant sa porte. S’il y a enchevêtrement des compétences, c’est d’abord entre l’Etat et les collectivités locales. Nous voulons un Etat stratège, pas un Etat tatillon. L’Etat doit arrêter d’asphyxier financièrement les collectivités locales en augmentant leurs charges, sans transfert de ressources correspondantes et en diminuant sans cesse les dotations et les ressources fiscales. Nous exigeons que l’Etat favorise, comme l’avait fait le gouvernement Jospin, une progression des ressources des collectivités locales au moins égale à la croissance.

Nous voulons que la fiscalité locale soit profondément réformée. Elle devrait être un préalable à la réforme de l’organisation territoriale. L’annonce par le président de la République de la suppression de la taxe professionnelle sans ressource de remplacement crédible est un scandale alors que les collectivités sont appelées par l’Etat à développer leurs investissements pour contribuer à la relance économique du pays. Nous voulons une fiscalité locale qui équilibre les prélèvements sur les ménages et les entreprises, qui assure aux collectivités des ressources dynamiques et maintienne le lien entre entreprises et territoires. Nous exigeons que l’autonomie fiscale des élus locaux soit garantie et que soit renforcée la péréquation entre collectivités.

Cependant, certaines des propositions du rapport Balladur rejoignent les propositions du Parti socialiste :

  • une date butoir pour achever l’intercommunalité; l’élection au suffrage universel des exécutifs des regroupements de communes, tout en préservant la légitimité démocratique des maires
  • le renforcement et l’extension des métropoles
  • le remplacement de la taxe professionnelle par une contribution économique qui préserve le lien entre les entreprises et les territoires et qui puisse assurer une réelle péréquation entre les territoires
  • l’extension du scrutin proportionnel qui garantit la parité et la diversité

Nous voulons une vraie réforme de l’organisation territoriale pour parfaire la décentralisation initiée par les grandes lois Mauroy-Defferre de 1982. Cette décentralisation a considérablement amélioré les services rendus aux citoyens et stimulé l’investissement public réalisé aujourd’hui à hauteur de 75 % par les collectivités locales. Mais il faut une nouvelle étape pour réduire les inégalités territoriales, améliorer l’efficacité des politiques publiques, renforcer la démocratie locale. Tels devraient être les objectifs d’une vraie réforme des collectivités territoriales.

Communiqué du Bureau national, le 10 mars 2009

4 mars 2009

Manifestation samedi 7 mars 2009 pour défendre les droits des femmes

Filed under: Libertés publiques - Justice - Egalité,Services publics — PS-Saint-mande @ 17:46

Le gouvernement de Sarkozy attaque sans relâche nos droits et nos libertés. Les femmes sont les premières victimes de ces régressions !
Le 8 mars, les socialistes manifesteront, dans toute l’Europe, aux côtés de toutes celles et tous ceux qui luttent pour l’égalité entre les femmes et les hommes.
Planning Familial : Le désengagement de l’Etat n’est pas acceptable ! 1/3 des plannings familiaux sont menacés. Le Parti Socialiste soutient leur lutte légitime et rappelle que l’information, l’éducation à la sexualité, et la prévention pour toutes et tous est une responsabilité nationale (l’art. 1 de la Loi 73-639 du 11/07/73). Il appelle chacunE à se mobiliser et à signer la pétition initiée par le Planning Familial.
Congé parental : Sarkozy pense que c’est un « immense gâchis pour les femmes », qu’il faudrait diminuer le congé parental ! Pour les socialistes, dans parental il y a parents. Un véritable congé, partagé entre hommes et femmes, cela existe ailleurs, c’est ce que nous voulons en France ! Quant au congé maternité, il doit être maintenu!
Salaires : En France, les femmes représentent 83% des temps partiels, 80% des employéEs payéEs en dessous du SMIC. Parce que, souvent, elles ont arrêté de travailler pour s’occuper de leur foyer, elles touchent des retraites de misère. Dans leur plan de relance, les socialistes proposent une revalorisation du SMIC et une revalorisation des retraites.
Services publics : Avec la Révision générale des politiques publiques (RGPP) le gouvernement s’attaque à l’ensemble des services publics. Dans ce cadre, le Service des droits des femmes et de l’égalité (SDFE) est supprimé. Le Parti Socialiste dénonce cette disparition. Pas de ministère aux droits des femmes, plus de service droits des femmes égalité : et demain ?
C’est pourquoi le Parti socialiste appelle chacune et chacun à rejoindre la

Manifestation Unitaire du 7 mars 2009 à 14h
Angle rue Vivienne/rue du 4 septembre, Paris (2e) (M° Bourse)

« Le 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes se  » célèbre  » dans la rue. En cette année 2009, dans une période où les inégalités, accentuées par la crise financière et par la politique menée par le gouvernement, se creusent et touchent tout particulièrement les femmes, nous serons encore au rendez-vous, dans la rue, pour défendre les droits des femmes » (Appel unitaire pour le 8 mars 2009).

1 mars 2009

Élections européennes: les listes adoptées par le conseil national

Filed under: Européennes 2009,PS — PS-Saint-mande @ 22:56

Le Conseil national du PS a entériné par une très large majorité (189 voix pour, 14 contre et 18 abstentions), les listes pour les élections européennes qui seront soumises au vote des militants le 12 mars prochain. Un texte plate-forme, socle de départ du programme des socialistes pour ces élections, intitulé Donner une nouvelle direction à l’Europe, a également été présenté après avoir été voté par le Bureau national.
– Lire le texte Donner une nouvelle direction à l’Europe
Télécharger la liste pour la région Île de France


Télécharger la liste pour la région Nord-Ouest
Télécharger la liste pour la région Est
Télécharger la liste pour la région Sud-Est
Télécharger la liste pour la région Sud-Ouest
Télécharger la liste pour la région Ouest
Télécharger la liste pour la région Centre
– Télécharger la liste pour la région Dom-Tom

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons