Le blog du PS de Saint-Mandé

29 février 2008

Quelle ambition pour les transports en commun, point essentiel dans le cadre de l’environnement et du développement durable ?

La question du transport n’est pas toujours abordée par la presse et pourtant elle est aussi fondamentale et prioritaire que la question du logement. A travers de nombreux reportages, on s’aperçoit comment la droite s’occupe des transports notamment madame LAGARDE qui conseillait aux automobilistes mécontents du prix de l’énergie de faire du vélo. Les politiques offensives des collectivités locales souvent de gauche, en matière d’environnement et de développement durable sont à l’inverse de ce que propose Nicolas SARKOZY. Les syndicats et les associations sont surtout sensibles à la différence de ce qui avait été annoncé notamment lors du Grenelle de l’environnement et de ce qui est réalisé. On investit en Espagne 1,50 % du PIB sur la question des transports en commun alors que la France se contente de 0,8 % du PIB. Si nous voulons partager les mêmes ambitions, il faut que cesse le désengagement de l’État. On voit au niveau des collectivités locales, qu’il n’y a plus de financement de la part de l’État sur toutes les politiques en faveur du développement du transport collectif en site propre.

Le gouvernement prétend qu’il va investir 500 millions d’euros en 5 ans pour le développement du transport dans les zones urbaines défavorisées, mais si on fait le compte c’est exactement ce que l’État doit à la région Ile-de-France pour pallier son désengagement depuis 6 ans.

Les socialistes dans le cadre des élections municipales ont pris la mesure de cette question. La question du transport en commun est une simple question de justice sociale mais également de santé et d’environnement. Dans la ville de demain, il faut lier la question du transport et celle du logement.

La politique du gouvernement est exclusivement tournée vers le développement du tout routier. La fermeture de 260 gares de fret est à ce titre préoccupante. On observe d’ailleurs une accélération des crédits en faveur du développement routier. Le document que vous pouvez télécharger, propose la encore, une autre politique que celle menée aujourd’hui.

Pour télécharger le document :

http://www.box.net/shared/static/7z8yl8v0g0.pdf

Pascale le NEOUANNIC (secrétaire national au transport) sur la question des transports.

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons